Pour une démocratie de proximité par et pour les citoyens

Article co-écrit par : Catherine PREAUBERT, Docteur en droit, catherine.preaubert21@laposte.net;  Eric RAIMONDEAU, Urbanistes des Territoires, eric.raimondeau@wanadoo.fr; Bernard LENSEL, Urbanistes des Territoires, blensel@yahoo.fr;(avec la contribution de Marie-Anne Caroline PAUGET, Urbanistes des Territoires)

Résumé : Dans la mouvance de la réorganisation territoriale en France, la symphonie est manifestement inachevée, notamment sur le concept de proximité qui semble avoir pâti de ce mouvement pour l’instant ; il est donc proposé de revisiter les facteurs qui pourront permettre de favoriser cette proximité, principalement au niveau d’une complémentarité bien comprise entre les intercommunalités et les communes. Le jeu des acteurs est à revisiter sérieusement pour permettre d’atteindre cet objectif.

Pour lire la totalité de l’article, cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder au fichier PDF:

UNE_DEMOCRATIE_DE_PROXIMITE_mis_en_ligne_le28mai2017

Abstract : In the context of territorial reorganization in France, the symphony is manifestly incomplete, notably on the concept of proximity which seems to have suffered from this movement for the moment ; it is therefore proposed to revisit the factors that will make it possible to promote this proximity, mainly at the level of a well-understood complementarity between intermunicipalities and municipalities. The actors’ game must be seriously revisited in order to achieve this objective.

Notre-Dame-des-Landes: des patrons vendéens lancent une pétition contre le projet – Sciencesetavenir.fr

Commentaire : La nomination de trois médiateurs a le mérite de reposer l’intérêt de ce projet et d’étudier des solutions alternatives.

Cet article (voir lien à a fin de ce commentaire) soulève un nouvel argument contre ce projet d’aéroport qui à l’instar de d’autres aéroports comme Lyon Saint-Exupéry ne pourra jamais probablement être un aéroport international. La crainte c’est aussi de voir les autres aéroports régionaux périphériques (Brest, Rennes quimper etc. etc.) fermés pour ramener de la clientèle sur Notre Dame des Landes

Il y  aurait lieu aussi de prendre en compte tous les travaux en cours à Orly ou à Roissy pour agrandir toujours et encore ces plates formes aéroportuaire. A noter aussi que la desserte TGV vers Roissy facilite le transfert d’un potentiel de clientèle qui plutôt que de payer un stationnement prohibitif à Nantes Atlantique montent en train vers  Roissy pour prendre leurs vols vers certaines destinations

L’avantage de Nantes Atlantique, outre le fait qu’il est près de la ville (comme beaucoup d’autres aéroports dans le monde qui eux ont le qualificatif d’aéroport international) c’est qu’il est desservi par une voie SNCF actuellement à l’abandon. Elle n’a jamais été valorisée, et ce  volontairement en raison du projet de NNDL. Tous les nantais et en gros tous les habitants de la métropole qui pouvaient se rendre par les transports en commun à cet aéroport devront dans l’avenir si NDDL se fait prendre leur voiture pour payer sur place un stationnement à un cout prohibitif comme c’est déjà le cas actuellement.

A l’heure ou l’on parle de transition énergétique et de développement durable, il y a de quoi s’interroger sur la volonté des politiques de mettre les actes en cohérence avec la doxa environnementale omni-présente dans notre vie quotidienne.

Source : Notre-Dame-des-Landes: des patrons vendéens lancent une pétition contre le projet – Sciencesetavenir.fr

Je suis allé le 21mais sur le site à l’occasion d’une journée portes ouvertes pour me faire un opinion sur ce dossier. Nous avons été très bien accueilli par les militants présents. J’ai pris des photos du site à partir d’un mirador implanté çà l’endroit même ou devrait se trouver la future tour de contrôle. On mesure mieux ainsi la qualité du paysage existants qui sera détruit pour accueillir les pistes d’envol.

Les Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) : un processus de (…) – Le Labo de l’économie sociale et solidaire

Une tribune de Rachid Cherfaoui, PTCE du Pays de Bray Dans un contexte de crise économique persistante, l’économie de proximité apparaît comme un (…)

Source : Les Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) : un processus de (…) – Le Labo de l’économie sociale et solidaire

Association, bénévolat: et si s’engager rendait heureux? – L’Express Styles

Faire partie d’une association pour soutenir une cause qui nous tient à coeur, être bénévole auprès de ceux qui en ont besoin: nous sommes de plus en plus nombreux à nous engager. Un altruisme qui apporte aussi beaucoup.

Source : Association, bénévolat: et si s’engager rendait heureux? – L’Express Styles

Les SCOT doivent voir plus grand précise un rapport du GEDD-Localtis – urbanisme

© fotolia |

Dans un rapport publié le 7 juin, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) rappelle les grands acquis des schémas de cohérence territoriale (Scot) avant de détailler les nouveaux enjeux et défis auxquels ils sont confrontés. Il appelle ainsi à prendre en compte la nouvelle donne, née de la dernière réforme territoriale et des évolutions en matière de planification avec la montée en puissance des plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi) pour élargir le périmètre des Scot et renforcer leur vocation de projet territorial.

Créés par la loi de 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains (SRU) pour succéder aux schémas directeurs de 1983 qui avaient eux-mêmes remplacé les schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme (Sdau) de 1967, les schémas de cohérence territoriale (Scot) ont été « impactés » depuis leur instauration par au moins une dizaine

Lire la suite

Quelle place pour les équipements sportifs dans la ville de demain ? – Demain La Ville – Bouygues Immobilier

La ville est-elle «un gymnase comme les autres» ? En 2013, nous posions ici-même cette question ; nous rebondissions alors sur un certain nombre de tendances, observées au détour de notre veille, qui toutes convergeaient vers une transformation de l’espace public en gigantesque terrain de jeu pour sportifs urbains. Qu’en est-il aujourd’hui, près de quatre ans […] Read more : Source : Quelle place pour les équipements sportifs dans la ville de demain ? – Demain La Ville – Bouygues Immobilier

Entretien / Redessiner les frontières de l’urbain en Guyane : Urbanités

LA GUYANE A ÉTÉ CONFONDUE AVEC UNE ÎLE DANS LE DISCOURS POLITIQUE. CETTE CONFUSION EST-ELLE INFONDÉE ? À QUOI RENVOIE CETTE INSULARITÉ ?

Non, la Guyane n’est pas une île, bien qu’on entende régulièrement cette affirmation en France hexagonale. Il s’agit parfois d’ironiser sur son isolement du reste du continent sud-américain : depuis Cayenne, il est effectivement beaucoup plus facile de se rendre à Paris qu’à Lima. La plupart du temps, cette considération est plutôt le reflet d’une méconnaissance de ce territoire grand comme le Portugal, en pleine forêt amazonienne. Mais quand Emmanuel Macron se surprend à désigner la Guyane comme une île, il ne s’agit pas d’une erreur géographique : il sait que ce n’est pas le cas, il s’y est d’ailleurs rendu pendant la campagne présidentielle. Il….read more : Source : Entretien / Redessiner les frontières de l’urbain en Guyane : Urbanités