Aménagement de l’île Seguin : à vous de choisir !


On vote demain à Boulogne-Billancourt. Les personnes inscrites sur les listes électorales donnent leur avis sur les trois projets urbains de Jean Nouvel.

JÉRÔME BERNATAS | Publié le 15.12.2012, 12h03Source : www.leparisien.fr

| LP/Infographie
Alors, tour ou pas tour ? Les quelque 60 000 Boulonnais inscrits sur les listes électorales ont l’occasion demain de désigner un des trois projets d’aménagement de l’île Seguin. La consultation lancée sur les chapeaux de roue à la fin du mois de novembre par Pierre-Christophe Baguet, le maire (UMP), semble pourtant réserver peu de suspense.
Depuis la présentation des trois programmes par Jean Nouvel, celui numéroté 2 apparaît comme une solution de compromis. Le premier, avec ses quatre tours, suscite le rejet. Quant au troisième, sans édifice haut, il aura du mal à rallier les suffrages avec son parc et ses espaces publics réduits à leur plus simple expression.Les administrateurs de la SAEM Val de Seine Aménagement, la société chargée d’urbaniser les anciens terrains Renault, ont reçu jeudi un rapport portant sur l’année 2011 qui mentionne que « seuls un à deux châteaux (NDLR : l’expression utilisée par Jean Nouvel pour désigner les tours) seront conservés sur l’île ; leur hauteur sera limitée et la constructibilité générale de l’île réduite aux environs de 250 000 m2 ». Certains s’étonnent d’avoir vu apparaître ce paragraphe qui semble faire fi du vote de demain.Thierry Solère (UMP) dénonce «une opération de communication»

Les deux autres visions urbaines dessinées par l’architecte Jean Nouvel semblent enterrées avant même d’avoir été soumises au vote des électeurs. « Tout cela prouve qu’il ne s’agit pas d’un référendum, mais d’une opération de communication de fin d’un mandat », fustige Thierry Solère, le député (UMP). ?Les équipements prévus sur les pointes (pôle d’art contemporain R 4 et cité musicale du Conseil général) font eux désormais consensus.

Le point crucial de la votation de demain repose sur le taux de participation. « Si nous avons moins de 5 000 suffrages exprimés, il s’agira d’un bide, entre 5 000 et 10 000, un succès et, au-delà de 10 000, je serai aux anges », annonce Pierre-Christophe Baguet. Ses opposants appellent tous au boycott (lire encadré) et mettent en cause la représentativité du scrutin. Celui-ci permet néanmoins à ceux qui le souhaitent de pouvoir influer sur la forme que prendra l’île Seguin. Une opportunité qu’ils n’ont jamais eue jusqu’à présent.

Les lignes directrices de l’île culturelle se dessineront-elles vraiment demain ? La municipalité le croit. L’opposition, quant à elle, se tourne déjà vers la prochaine campagne des municipales.

Le Parisien

Publicités

Une réflexion au sujet de « Aménagement de l’île Seguin : à vous de choisir ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s