J’ai descendu dans ma cité-jardin- Le Monde.fr


En bordure de la « voie ferrée » de la ligne T2 du tram, un petit musée a récemment surgi, qui raconte une éminente chronique : comment, entre les deux guerres, par la volonté d’un élu visionnaire, Henri Sellier (1883-1943), l’humain fut placé au coeur de la politique d’une ville. C’est ce que relate le Musée d’histoire urbaine et sociale (MUS) qui a ouvert ses portes dans l’ancienne gare de Suresnes-Longchamp (Hauts-de-Seine). Read more :  J’ai descendu dans ma cité-jardin.

A la cité-jardin de Suresnes : église, collège, potager et théâtre, tout y est.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s