Ville de Strasbourg | Ville dense, ville durable ?


La densité de logements, dans le quartier Danube, approchera les 185 logements par hectare de surface bâtie (lire l’encadré). Soit autant que dans le secteur Centre-République (ou Neustadt), troisième quartier le plus dense de Strasbourg après l’Esplanade et le quartier Gare (voir la carte ci-contre).

Et déjà, l’on entend, ici ou là, les commentaires de Strasbourgeois qui « pour rien au monde n’habiteraient là-bas : les gens vont être les uns sur les autres ».

Compromis économique ? Raté écologique ? Ni l’un ni l’autre, bien au contraire, explique Alain Jund : « La densité de logements était un prérequis » dans la conception de l’éco-quartier. Car loin d’être un modèle à éviter, la ville dense présente des avantages, avance l’élu, face aux « enjeux climatiques » et surtout, face à « l’étalement urbain. Lire la suite : Ville de Strasbourg | Ville dense, ville durable ?.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s