L’Art déco, à toute vitesse


Le contraste est saisissant : d’un côté le Grand Palais, « monument consacré par la République à la gloire de l’art français » pour accueillir l’exposition universelle de 1900 ; de l’autre, tout contre, le pavillon des renseignements et du tourisme signé par l’architecte français Robert Mallet- Stevens (1886-1945). Pesanteur grise d’un côté, légèreté immaculée de l’autre. Nous sommes en 1925, au coeur de l’Exposition internationale des Arts décoratifs et modernes de Paris. Vingt-cinq années séparent les deux édifices. Cela …..read more : L’Art déco, à toute vitesse.

La devanture du magasin de chaussures Raoul, rue de Rivoli, dans le quatrième arrondissement de Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s