La Faute-sur-mer, un village à la barre – Libération


Plus de cinq ans après la tempête Xynthia qui a tué 29 personnes dans la commune vendéenne, s’ouvre ce mercredi le procès en appel de trois élus municipaux. En première instance, le maire avait été …

Source : La Faute-sur-mer, un village à la barre – Libération

La Faute-sur-Mer, le 5 mars 2010, quatre jours après le passage<br/>de la tempête.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s