Concours : le parcours du combattant des attachés territoriaux


La condamnation du centre de gestion des Bouches-du-Rhône par la cour administrative d’appel de Marseille (1), le 24 novembre 2015, pour avoir fixé une note minimale, dans le cadre du passage de l’examen d’attaché principal d’une candidate, est un signe fort. Pourquoi instaurer une note minimale ? Quel est l’objectif caché ? Décourager les candidats et ainsi réduire leurs chances d’accéder au grade d’attaché principal ? On peut légitimement s’interroger sur ce type de pratique…read more : Source : Concours : le parcours du combattant des attachés territoriaux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s