Dans l’espace public, l’homme est pour les femmes un crocodile qui s’ignore – Métropolitiques


Le harcèlement sexuel et le sexisme sont aujourd’hui punis par la loi. Thomas Mathieu, dans son « Projet Crocodiles » et le livre illustré qui en est

Source : Dans l’espace public, l’homme est pour les femmes un crocodile qui s’ignore – Métropolitiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s