Catégorie : Aménagement

Le Tribunal de Paris remporte l’Equerre d’argent 2017 – Réalisations

Le jury des prix d’architecture du « Moniteur » qui s’est réuni le 27 novembre a décerné la 35e Equerre d’argent au nouveau Palais de justice, construit dans le quartier des Batignoll

Source : Le Tribunal de Paris remporte l’Equerre d’argent 2017 – Réalisations

Publicités

Nouvelles ZAC ou chronique d’un fiasco 2.0 annoncé

Très bon article qui donne une autre vision de cet outil d’aménagement qu’est la ZAC et qui est désormais utilisé très (trop) couramment.

Il est vrais que pour les élus l’outil ZAC leur permet de surveiller et de maîtriser (voir de verrouiller) toutes les étapes des aménagements sur des territoires souvent vastes.  Au final la collectivité, en ces temps de restrictions budgétaires, est souvent obligé de mettre la main au portefeuille pour combler le déficit d’opération qui s’étirent parfois sur plusieurs décennies.

Les élus semblent oublier que pour faire une opération d’urbanisme de qualité d’autres outils d’urbanisme existent.  Rappelons simplement que Paris s’est construite sous forme de lotissements. Cette procédure parmi d’autres n’empêche nullement de faire de la concertation ou de faire participer les promoteurs au financement des aménagements au travers de la taxe d’aménagement sectorisée ou de la procédure  PUP (projet urbain partenarial)

Bref les élus ont en main tous les outils et tous les textes de lois qui leur permettent des aménagements de qualité soit en assurant eux même une maitrise de l’opération soit en la confiant à des opérateurs privés qui auront à cœur de respecter les orientations stratégiques définies par les décideurs locaux.

Depuis 20 ans fleurissent partout des ZAC (Zones d’Aménagement Concertées) qui semblent toutes répondre à un cahier des charges immuable.

Source : Nouvelles ZAC ou chronique d’un fiasco 2.0 annoncé

Jean Nouvel : « Pour sauver les banlieues, il faut contenir l’expansion urbaine »

Dans une tribune au « Monde », l’architecte expose les deux défis essentiels qui attendent le futur chef de l’Etat : sanctuariser les terres agricoles et forestières ; réinvestir la banlieue et y faire le choix résolu de la culture.

Source : Jean Nouvel : « Pour sauver les banlieues, il faut contenir l’expansion urbaine »

Lotissements : le seuil de recours à l’architecte paru au « JO » – Règles d’urbanisme

 

C’est, sans surprise, au-delà de 2 500 m² de de surface de terrain à aménager qu’il faudra faire appel à un architecte pour établir le projet architectural, paysager et environnemental d’un loti

Source : Lotissements : le seuil de recours à l’architecte paru au « JO » – Règles d’urbanisme

Les centres-villes se meurent : comment peut-on les sauver ?

Boutiques à vendre, fermeture des services de proximité… Olivier Razemon, auteur de « comment la France a tué ses villes », a enquêté sur la dévitalisation urbaine, et propose des solutions concrètes. Entretien.

Source : Les centres-villes se meurent : comment peut-on les sauver ?

#commercescentreville

Île de Nantes : 6000 logements dans un grand parc

Un nouveau quartier va pousser au sud-ouest de l’île de Nantes. D’ici 15 ans, 6000 logements seront construits au cœur d’un ensemble de parcs. Le 6 février, l’équipe de la paysagiste Jacqueline Osty, désormais aux commandes de l’Île de Nantes, a présenté les grandes lignes de ce projet.

Source : Île de Nantes : 6000 logements dans un grand parc

Ce qui va changer à l’ouest de l’île de Nantes

Après Alexandre Chemetoff (2000-2010) et Marcel Smets (2010-2016), c’est au tour de la paysagiste Jacqueline Osty et de l’urbaniste Claire Shorter d’être aux commandes du projet urbain Île de Nantes. Le duo, dont la mission principale sera d’aménager la partie sud-ouest de l’île et de faciliter l’installation du CHU (ouverture 2026), a présenté ce lundi après-midi ses premières orientations. Voici ce qu’il faut retenir…read more : Source : Ce qui va changer à l’ouest de l’île de Nantes