Catégorie : Articles contributeurs extérieurs

Quel avenir pour les territoires aéroportuaires

Article rédigé par Jacques GRANGE, Urbaniste et économiste, docteur en Urbanisme, membre de l’association Urbanistes des Territoires. Ce article a été publié dans la revue Urbanisme n°416.

Le cas de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG) illustre la nécessité de repenser le fonctionnement et le développement des territoires aéroportuaire.

Les territoires aéroportuaires sont confrontés à de multiples contraintes. Celles-ci tiennent aux activités de l’aéroport proprement dit, dont les dimensions environnementales sont les plus connues (bruit, pollutions…), mais elles tiennent aussi au fonctionnement de ces territoires (disponibilité d’espace, accessibilités, habitat des actifs, trame urbaine locale, mobilités, niveaux de service, contraintes de sécurité…).
Les hubs aéroportuaires sont les lieux de multimodalité synchrone. Celle-ci s’accompagne de fonctions économiques de proximités temporaires (conventions, congrès, expositions…), permettant le développement d’activités relevant de l’économie de la connaissance et de l’innovation. C’est ainsi que se localisent des activités dépendant d’industries et de services high-tech ou d’advanced producer services. Il se crée ainsi dans les territoires métropolitains des polarités économiques et ………..lire la suite avec le fichier PDF ci-dessous :

Pour une véritable politique d’état pour la logistique. La Tribune.

LE MONDE D’APRÈS. La pandémie de la Covid 19 nous révèle que dans cette situation d’urgence et de survie, deux activités essentielles ont permis à la société de tenir : le système de santé et le système logistique. Par François-Michel Lambert, député (Liberté & Territoires) des Bouches-duRhône et président de la commission nationale Logistique 2015-2019, et Philippe Duong, directeur de Samarcande et ancien professeur associé en logistique au CNAM.
Si l’importance de la santé est amplement valorisée dans le débat public, c’est moins…..en savoir plus en cliquant sur le lien du fichier PDF ci-dessous :

Les Arbres pour lutter contre les îlots de chaleur en ville

Article co-écrit par Bernard LENSEL Président d’urbanistesdesterritoires et Frédéric SEGUR Métropole de Lyon Animateur groupe de travail Espaces Verts de l’AITF.

Lyon : Parc Garibaldi. L’arbre au cœur de la ville

Dans un article de juillet 2019 Le Monde nous a proposé une réflexion sur la lutte contre le réchauffement climatique par la reforestation rapide. L’auteur Nathan Mann pèse le pour, indéniable, et le contre, à prendre en compte, bien entendu!

Pour les urbanistes et les paysagistes qui interviennent en milieu urbain, ce projet est très emblématique, car il confirme un effort déjà dûment analysé et même engagé dans plusieurs villes de France. C’est ainsi que Lyon, Besançon, Nancy, et Metz, pour n’en citer que quelques-uns, ont pris les devants.

Pour lire la suite et l’intégralité de l’article cliquez sur le lien ci-dessous : arbres-ilot-chaleur-ing-terr-mars2020072

Lyon :Parc Blandan

De gauche à droite : Quartier HAMMARBY SOJSTAT à stockholm et Suède: le tramway et la Roseliere

Les potentialités du Leman Express – Le paysage révélé

Dans ce fichier PDF vous découvrirez deux Articles.

Le premier concerne « Les potentialités du LEMAN Express » rédigé par Bernard Lensel Président d’Urbanistes des Territoires et Tobias Imobregsted de GeoHuman Consulting (Suisse)

Cet article fait le point sur l’amélioration de la mobilité et des déplacement pour les travailleurs et voyageurs  transfrontalier.

Le Second Article « Le Paysage révélé »restitue une synthèse des échanges qui ont eu lieu lors de la 16e Rencontre franco-suisse des urbanistes organisée à Lausanne et qui a questionné l’urbanisme à partir de la place du paysage.

Ces articles ont été publiés dans la revue Urbanisme N°441. Cliquez sur le lien ci-joint pour les découvrir : Lemanexpress-et-paysage_reveleURBANISME_414

L’imperméabilisation des sols dans le cadre de l’aménagement urbain.

L’imperméabilisation de sols dans le cadre de l’aménagement urbain:
Dans quelles mesures l’imperméabilisation constitue une source de menaces impactant le fonctionnement naturel des sols?
KATMAK.G, LOUIS. H, MASSE B, MIREMONT B.

  1. INTRODUCTION : DÉFINITION DE LA MENACE SUR LE SOL

Le sol constitue le support sur lequel repose toutes les activités économiques humaines ainsi que la plateforme qui fournit et assure de nombreux services écosystémiques (Torre, Morano, Tajani, 2017).
On peut notamment citer les rôles joués par le sol en terme d’épuration et d’infiltration des eaux dont l’importance est primordiale puisqu’ils assurent la protection sanitaire des personnes, la prévention des inondations et la protection de l’environnement (Bispo et al., 2016).
Cependant, on assiste de plus en plus souvent à une dégradation des sols qui est définie selon l’IPBES (plateforme intergouvernementale pour la biodiversité et les services écosystémiques) comme “un déclin à long terme de la fonction de la…..READ MORE :  Cliquez sur le lien  PDF ci-joint  :  l’impermeabilisation des sols dans le cadre de l’aménagement 

 

Les enjeux des territoires aéroportuaires de Roissy Charles de Gaulle

par Jacques GRANGE, urbaniste et économiste, Vice-Président d’Urbanistes des Territoires   Docteur en Urbanisme.

Article paru dans la revue Urbanisme N°412 Printemps 2019.

Alors que s’annonce la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), le devenir des territoires de Roissy-Charles de Gaulle recèle de multiplies enjeux financiers et stratégiques. Jacques Grangé, urbaniste et économiste, auteur d’une thèse sur les territoires aéroportuaires dans le monde, propose de nouvelles modalités d’intervention publique.

Les territoires aéroportuaires de Roissy-Charles de Gaulle (CDG) sont dans une situation ambivalente. De nombreux projets y sont engagés, tant sur le territoire de la communauté d’agglomération (CA) Roissy Pays de France que sur celui de l’ex-CA Terres de France devenue Établissement public territorial (EPT) Terres d’Envol. En même temps, ils connaissent un important niveau d’incertitude qui porte paradoxalement sur le devenir et les actions d’opérateurs jusqu’ici publics ou semi-publics : l’autorité aéroportuaire (Aéroports de Paris-ADP) et…...lire la suite en cliquant sur le lien ci-dessous pour accéder au fichier PDFU412_Aéroports de Paris-AL-jacques grange

Sur l’article Gilets Jaunes d’Ingénierie territoriale de décembre 2018 – retour d’expérience en urbanisme et aménagement

Par Jacques Grangé Vice-Président d’Urbanistes des Territoires. Analyse critique et complémentaire  rédigée le 3 février 2019 après parution de l’article « Que retenir des Gilets Jaunes »

Il me semble nécessaire de compléter l’article d’Eric Raimondeau et de Bernard Lensel dans Ingénierie territoriale. Il se trouve que j’étais en poste en DDE quand la péri urbanisation s’est développée dans les années 1970.

Tout d’abord, il y a un problème de méthode, on ne peut pas mélanger toutes les politiques sous prétexte qu’elles ont une dimension spatiale, peut-on traiter conjointement la politique étrangère et les politiques urbaines ? Pendant longtemps   l’aménagement du territoire et les politiques urbaines ont fait l’objet de politiques et de régimes juridiques distincts pilotés par des organisations publiques distincte (DATAR et ministère de l’Equipement). Ceux-ci font maintenant l’objet d’une tentative de « réunification » sous l’égide du ministère de la cohésion des territoires.

Il faut prendre en compte les problèmes d’échelle. L’aménagement du territoire….….Pour en savoir plus cliquer sur le lien  ci-joint : A propos de l’article Gilets Jaunes d’Ingénierie territoriale

Pour rappel voici le lien pour accéder à l’article faisant l’objet de l’analyse ci-dessus : Cliquez sur :  Que retenir des gilets jaunes?

Que retenir des Gilets Jaunes?

Retrouvez l’article que j’ai co-écrit avec Bernard Lensel Président d’Urbanistes des Territoires  sur le mouvement citoyens des « Gilets Jaunes. Nous analysons ce mouvement sous l’angle des mobilités.

Après une campagne active sur les réseaux sociaux, les «Gilets Jaunes» ont surpris par l’ampleur des adhésions rencontrées. Cette jacquerie digitale 2.0 peut bien entendu être analysée sous l’angle social. Elle représente également l’aboutissement de près de 30 ans de mesures de toute nature prises par des gouvernements successifs, quelle que soit leur orientation, sans anticipation de leur impact et sans vision à long terme, notamment dans l’aménagement de nos territoires….Pour en savoir plus, Retrouvez la totalité de cet article avec le lien du fichier PDF   :

Que retenir des gilets jaunes ITdec2018-jan2019004

Pour votre information les cartes ci-dessous montrent l’évolution du réseau ferré entre 1930 et 2014. Ces deux cartes montrent que de très nombreuses lignes ont été fermées rendant ainsi plus difficile les transports individuels, notamment le domicile-Travail,   par un réseau collectif au quotidien des citoyens. Pas étonnant que, le recours à la voiture individuelle est, de ce fait, devenu au cours des trente glorieuses le moyen de transport privilégié de la population. (source : www.cheminots.net/)

 

Équipements publics : Nouveaux enjeux stratégiques

Retrouvez avec le lien ci-dessous un article paru dans le magazine Ingénierie Territorial de novembre 2018 (N°40)  rédigé par Vincent Morandeau et Caroline Morin

Equipements publics_ingeniereie_territoriale_nov2018