Catégorie : Billets d’humeur – Editorial

Aéroport Notre dame de landes : une manifestation pour la protection de l’environnement qui a mobilisé.

Ce samedi 27 février 2016 les anti-aéroport Notre Dame des Landes manifestaient à nouveau pour s’opposer à la réalisation de cet équipement qui doit structurer tout le grand ouest dans le domaine du transport aérien. Pour la petite histoire on rappellera simplement que ce projet a été relancé, sans doute avec l’aide et l’insistance de Jean Marc Ayrault qui a mis et met encore tout son poids politique dans ce projet, au début des années 2000 par Dominique Voynet alors ministre (écologique) de l’environnement au sein du gouvernement Jospin.

Incapable, et c’est bien regrettable de sa part,  de prendre une décision sur la poursuite et l’engagement ou l’arrêt total  des travaux nécessaires à cette infrastructure, le Président de la République a annoncé le 11 février, sans plus de détails, la tenue d’un référendum dont la date reste à fixer.

Pour les opposants, ce référendum à la légitimé contestée les rend sceptique. En effet quel est sa légalité et ne risque -t-il pas d’être l’objet de recours juridiques? Mais la grande question qui fait débat c’est le périmètre sur lequel se tiendra cette consultation. Se fera-t-elle sur le seul périmètre du département de Loire Lire la suite

Publicités

Salon de l’agriculture: Hollande sous les huées des agriculteurs

Sale temps pour le président de la République qui, ce samedi 27 février 2016, de bonne heure, a commencé sa traditionnelle visite annuelle au salon de l’agriculture.

Le contexte de cette année se fait dans la colère, compréhensible, des agriculteurs qui, chaque jour, souffrent un peu plus de leurs conditions de vie difficile.

LA GRANDE DISTRIBUTION EN ESSOREUSE DES PRIX:

Ils sont sous le joug de la grande distribution qui leur impose des prix très bas.  Quand on entend que des produits ont été vendus trois ou cinq fois plus cher que ce qu’ils ont été achetés au producteur on se dit, qu’en France, il y a quand même un problème.  Mais nous avons aussi en France un véritable renchérissement des coûts notamment dans l’agriculture en raison du poids des normes et réglementations de toutes sortes qui renchérissent les coûts de production.

La grande distribution est aussi fautive quand elle  n’hésite pas non plus à aller chercher Lire la suite