Catégorie : Circulation Transports

A pied, à vélo, bien dans ma ville. Rencontre cyclable à Dijon 17 et 18 septembre 2019

Les associations EVAD et Rue de l’Avenir, la MSH de l’Université de Bourgogne et Dijon Métropole organisent en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche Comté (ARS), l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS) et le CEREMA deux journées à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon sur le thème « A pied, à vélo, bien dans ma ville » les 17 et 18 septembre 2019.
Cette rencontre vise à dresser un état des lieux concernant les modes de déplacements et le bien-être en ville, à partir de visites de sites et d’exemples pris dans les métropoles de Dijon, Grenoble et Lille.
Objectifs : comprendre les conditions préalables à remplir et les mesures d’accompagnement à mettre en œuvre pour rendre efficace une approche privilégiant les modes actifs ou collectifs.
Vous trouverez le lien utile pour le programme définitif et les inscriptions ci-dessous:
http://www.evad-dijon.fr/spip.php?article1761&id_evenement=896

Publicités

Jacques Lévy : « Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de lieues accumulées, mais notre capacité à dessiner des liens entre les lieux »

TRIBUNE. En imaginant pour « Le Monde » le paysage d’une ville au-delà de l’automobile, le géographe Jacques Lévy dessine un nouvel art de vivre la mobilité « pas à pas », vade-mecum pour un piéton redevenu attentif à son environnement le plus immédiat.

Source : Jacques Lévy : « Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de lieues accumulées, mais notre capacité à dessiner des liens entre les lieux »

Transports en commun en zone rurale : une galère bien française qui dope la dépendance automobile

Une étude comparative de l’Autorité de la qualité de service dans les transports montre que le réseau français en milieu rural est beaucoup moins performant que chez nos voisins allemands et espagnols, de sorte que prendre sa voiture plutôt qu’un transport en commun fait gagner deux fois plus de temps en France que dans ces pays.

Source : Transports en commun en zone rurale : une galère bien française qui dope la dépendance automobile

Tout le monde aime le funiculaire! – L’interconnexion n’est plus assurée

Tout le monde l’aime. Les touristes et les visiteurs d’un jour, en particulier, l’adorent. Il faut voir ces parents, qui hissent leur progéniture à bout de bras pour leur montrer le mécanisme, ces véhicules qui montent et descendent, les rails qui se séparent, avouant ainsi leur propre fascination. Il faut voir ces adultes (dont l’auteur … Continuer la lecture de « Tout le monde aime le funiculaire! »

Source : Tout le monde aime le funiculaire! – L’interconnexion n’est plus assurée

5 annonces fortes pour les transports publics nantais

Cinq décisions d’importance ont été annoncées le 7 juin par les élus : une nouvelle ligne 5 de busway et le prolongement de la ligne 4 existante, la création de trois nouvelles lignes de tramway et d’une nouvelle ligne de transport en commun structurant au sud-ouest de la métropole, le lancement des études pour boucler la connexion des lignes 1 et 2.

Source : 5 annonces fortes pour les transports publics nantais

La mobilité dans le Grand Genève : quelles pistes pour un développement territorial équilibré et durable ? | France Stratégie

Ce document de travail identifie les enjeux liés à la mobilité dans une aire métropolitaine, le Grand Genève. Il examine les solutions mises en place à cette échelle et en particulier les actions menées par le Pôle métropolitain du Genevois français en vue de limiter les impacts négatifs du développement urbain. Ce territoire est en effet confronté à un essor démographique rapide, avec un important étalement urbain, en particulier côté français ; et à un déséquilibre fonctionnel grandissant, avec le développement des activités économiques et la création d’emplois, côté suisse. Cette divergence territoriale accroît le besoin de mobilité, qui se traduit par l’engorgement des principaux axes de transport, par l’importance des émissions de gaz à effet de serre associées aux déplacements et par la dégradation de la qualité de l’air au niveau local.

Le caractère transfrontalier de l’aire urbaine genevoise comme des flux qui traversent ce territoire – mouvements démographiques……lire la suite avec le lien ci-dessous :

Source : La mobilité dans le Grand Genève : quelles pistes pour un développement territorial équilibré et durable ? | France Stratégie

Peut-on exercer son «droit au village» sans devoir s’emmerder dans les bouchons? | Slate.fr

C’est le grand paradoxe français: alors qu’une bonne partie de la population aspire à vivre à l’abri du tumulte de la ville, l’étalement urbain se fait au prix d’une augmentation de la mobilité.

Source : Peut-on exercer son «droit au village» sans devoir s’emmerder dans les bouchons? | Slate.fr

Eric Charmes : «Aller habiter un village à la campagne n’est pas nécessairement une marque de relégation sociale» – Libération

Si de nombreux Français renoncent à se loger dans les métropoles à cause des prix de l’immobilier, le choix de vivre dans les espaces périurbains n’est pas uniquement une contrainte, estime le géogr…

Source : Eric Charmes : «Aller habiter un village à la campagne n’est pas nécessairement une marque de relégation sociale» – Libération

« Chronique impatiente de la mobilité quotidienne », le nouvel ouvrage d’Olivier Razemon – Smart City Mag

Les élus qui déplorent la fermeture des gares ne pourraient-ils pas prendre le train de temps en temps? La question est lancée par Olivier Razemon, expert en tr

Source : « Chronique impatiente de la mobilité quotidienne », le nouvel ouvrage d’Olivier Razemon – Smart City Mag

Macron s’emporte contre la direction de la SNCF après la fermeture d’une ligne

« Les engagements du président de la République sont aussi ceux des dirigeants de la société » ferroviaire, a-t-il soutenu devant des élus du Grand-Est réunis à l’Elysée.

Source : Macron s’emporte contre la direction de la SNCF après la fermeture d’une ligne