Catégorie : Etalement urbain

« Nous venons de subir deux canicules sévères, mais nous n’agissons pas » Le Monde

Chercheuse en hydrométéorologie, Florence Habets prévient que les sécheresses vont « augmenter en intensité, en superficie et en durée ».

Source : « Nous venons de subir deux canicules sévères, mais nous n’agissons pas »

Qu’est-ce qu’une ville moche ?

Paris serait « très moche », Niort « l’une des villes les plus laides » qui soit et Guéret « une ville quasi-morte » où « il y a des ploucs, des viocs, des bovins en surnombre ». En périphérie, les zones commerciales sont aussi très critiquées. Mais sur quels critères peut-on juger une ville […]

Source : Qu’est-ce qu’une ville moche ?

Peut-on exercer son «droit au village» sans devoir s’emmerder dans les bouchons? | Slate.fr

C’est le grand paradoxe français: alors qu’une bonne partie de la population aspire à vivre à l’abri du tumulte de la ville, l’étalement urbain se fait au prix d’une augmentation de la mobilité.

Source : Peut-on exercer son «droit au village» sans devoir s’emmerder dans les bouchons? | Slate.fr

Une maison individuelle pour tous ? Comment l’urbanisme n’a pas réussi à dépasser le rêve pavillonnaire

Géopolitique de la France. De nombreux Français aspirent à posséder une maison individuelle. Mais ce rêve, très consommateur d’espace, constitue un défi pour l’aménagement du territoire.

Source : Une maison individuelle pour tous ? Comment l’urbanisme n’a pas réussi à dépasser le rêve pavillonnaire

Petites lignes ferroviaires : les premières pistes d’optimisation | Banque des Territoires

Le devenir des 12.000 kilomètres de petites lignes assurant une « desserte fine des territoires », mais fragiles économiquement et tenues à bout de bras par l’État et les régions, ont fait l’objet d’un débat organisé le 5 février par le « think tank » TDIE qui rassemble des élus, professionnels et experts des transports.

Source : Petites lignes ferroviaires : les premières pistes d’optimisation | Banque des Territoires

« Les difficultés des “gilets jaunes” sont la conséquence de cinquante ans de politique d’urbanisme »

A lire ci-dessous l’article qui dresse un bilan négatif des politiques d’aménagement au cours de ces cinquante dernières années. Bilan que je partage. Concernant les commerces au centre villes il conviendrait de rajouter que les politiques d’aménagement des espaces publics visaient à détourner (voir à chasser) l’automobile des centres villes. Quand on ajoute un prix prohibitif du stationnement, quand il y en a, il ne faut pas s’étonner que les gens préfèrent aller dans les « grandes surfaces périphériques.

Bref le temps de l’ère Pompidolienne ou la ville devait s’adapter à la voiture est désormais loin et révolu.

Contre l’assignation à résidence dénoncée par le mouvement, il est urgent de mettre en œuvre une politique permettant à chacun de pleinement jouir d’un « droit à la ville », avance l’urbaniste Stéphane Lecler dans une tribune au « Monde ».

Source : « Les difficultés des “gilets jaunes” sont la conséquence de cinquante ans de politique d’urbanisme »

La « politique du territoire disruptive » de Jean Viard

Dans un essai pour « un nouveau pacte territorial », Jean Viard, directeur de recherche au CNRS et macroniste, appelle le Président de la République à mettre en place un droit à la métropole pour tous et à la création de nouveaux mandats locaux. Interview.

Source : La « politique du territoire disruptive » de Jean Viard

L’étalement urbain, une hérésie

Tous les 10 ans, nous consommons en urbanisation l’équivalent d’un département français. Les terrains rendus artificiels (routes, urbanisation, équipements) représentent près de 10 % de la superficie de la France et s’étendent régulièrement. Ce phénomène n’est pas nouveau ni spécifique à la France. Il atteint..….read more : Source : L’étalement urbain, une hérésie