Catégorie : Informations diverses

Clientélismes urbains, Gouvernement et hégémonie politique à Marseille

Clientélismes urbains. Croisant dossiers d’archives inédites, entretiens, observation ethnographique, articles de presse et données statistiques, cet ouvrage propose, au-delà du folklore de la « marseillologie », une vision à la fois précise et distanciée d’une des manières de gouverner une ville.

Source : Clientélismes urbains, Gouvernement et hégémonie politique à Marseille

Publicités

Présentation | Assises Nationales de la mobilité – Plateforme participative

Lancées en septembre 2017 par Elisabeth Borne, ministre chargée des transports, les Assises nationales de la mobilité se déroulent jusqu’en décembre 2017. Cette grande consultation s’adresse à tous les acteurs du territoire et permettra de préparer la Loi d’orientation des mobilités, présentée au premier semestre 2018.

Source : Présentation | Assises Nationales de la mobilité – Plateforme participative

Urbanisme : Jacques Mézard veut faire la chasse aux recours abusifs – Règles d’urbanisme

La construction de logements passera (aussi) par la lutte contre les recours abusifs en urbanisme. Dans une lettre de mission confiée cet été à Christine Maugüé, conseillère d’Etat, et que se

Source : Urbanisme : Jacques Mézard veut faire la chasse aux recours abusifs – Règles d’urbanisme

Le Master Urbanisme et Aménagement : qualification de référence des urbanistes

 Commentaire du gestionnaire du blog :

Vous pouvez lire ci-dessous le communiqué commun préparé de façon conjointe par Urbanistes des Territoires (UT) et le Collectif National  des Jeunes Urbanistes (CNJU) C’est de ce texte que s’est inspiré le CNJU pour faire apparaitre un communiqué dans la Gazette des Communes du 1er  septembre.

L’association URBANISTES DES TERRITOIRES travaille pour l’avenir de la profession d’urbaniste tous territoires et tous modes d’exercices confondus.

 Comme il est dit dans ce communique, ce serait une très bonne chose qu’un « diplôme national de Master mention « Urbanisme et Aménagement », accrédité par le ministère de l’Enseignement supérieur et bien identifié par les employeurs, soit reconnu comme la qualification professionnelle d’urbaniste » car il faut bien admettre que le processus de la  qualification délivrée par l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes (OPQU) n’est pas adapté à la spécificité des pratiques des urbanistes de l’État, des collectivités et du para-public* comme nous avons déjà eu l’occasion de le remarquer il y a déjà cinq ans, lors de nos échanges avec les responsables de cet organisme. 
* Soit plus de 60% des professionnels en exercice en France.
Communiqué du CNJU et d’UT, lundi 21 août 2017
Sur le marché du travail, la profession d’urbaniste s’organise en France avec le recrutement, chaque année, de plusieurs centaines d’urbanistes diplômés d’un Master en urbanisme et aménagement. C’est ce que démontrent les enquêtes* conduites en lien avec les établissements d’enseignement supérieur depuis plusieurs années.
Enregistrés par les établissements d’enseignement supérieur au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), les diplômes nationaux de Master sont accessibles en formation initiale, continue et par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Cadre de référence unique, le RNCP confère à ces diplômes, la valeur de qualification professionnelle en France et en Europe (Espace européen de l’Enseignement supérieur – processus de Bologne).
 La réflexion en cours sur la création d’un Titre professionnel d’urbaniste doit impérativement en tenir compte.
 Dans le cadre du groupe de travail constitué sur le sujet et animé par le président du Conseil Français des Urbanistes (CFDU), le Collectif National des Jeunes Urbanistes (CNJU) et Urbanistes des Territoires (UT) souhaitent appuyer les positions suivantes :
  1. Il est nécessaire de créer un Titre professionnel d’urbaniste inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
  2. Ce Titre professionnel d’urbaniste doit être directement accessible par l’obtention d’un diplôme national de Master mention « Urbanisme et Aménagement » inscrit au RNCP.
  3. Pour les urbanistes professionnels qui ne sont pas titulaires d’un diplôme national de Master mention « Urbanisme et Aménagement » certifié, il est nécessaire de mettre en place des dispositifs transitoires et une démarche adaptée de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
  4. La création d’un cadre d’emploi d’urbaniste territorial, accessible via un concours ouvert aux titulaires du Titre professionnel d’urbaniste, doit être mise à l’agenda en concertation étroite avec le conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) et les associations de collectivités locales compétentes en urbanisme.

Parallèlement, les principales fédérations d’employeurs d’urbanistes (AMF, AdCF, FédéSCoT, FNAU, FedEPL, CINOV, ACAD) ont constitué un groupe de travail sur la

Lire la suite

Vignette auto : le passé a de l’avenir ! – Jean Luc Boeuf – Spécialiste des Collectivités Territoriales – Jean Luc Boeuf – Spécialiste des Collectivités Territoriales

Alors que l’Etat va « donner » 10 milliards à 80% des ménages pour l’exonération de leur taxe d’habitation, il peut bien récupérer quelques centaines de millions d’euros par an, à l’occasion de l’achat d’un véhicule, non ? Un seul article dans la presse quotidienne nationale aura suffi pour réveiller l’automobiliste qui sommeille en chacun de nous […]

Source : Vignette auto : le passé a de l’avenir ! – Jean Luc Boeuf – Spécialiste des Collectivités Territoriales – Jean Luc Boeuf – Spécialiste des Collectivités Territoriales