Étiquette : André Vallini

La carte à 13 régions définitivement adoptée

Le Parlement a adopté définitivement mercredi 17 décembre, par un ultime vote de l’Assemblée, la nouvelle carte de France à 13 régions malgré la colère toujours véhémente des UMP alsaciens contre la fusion de leur région avec la Champagne-Ardenne et la Lorraine.

Les députés ont adopté le texte par 95 voix pour, 56 contre et 11……read more : La carte à 13 régions définitivement adoptée.

La carte des 13 régions adoptée par l'Assemblée nationale.

Publicités

Réforme territoriale : clarté ? compétitivité ? proximité ?

La tribune publiée dans Le Monde du 6 août par André Vallini, secrétaire d’Etat à la réforme territoriale, a un grand mérite : la simplicité des motifs de la loi adoptée en première lecture par le Parlement le 18 juillet. En assignant à la réforme territoriale trois grands objectifs (la clarté, la compétitivité, la proximité), le ministre vise juste. L’argumentation est ….READ MORE : Réforme territoriale : clarté ? compétitivité ? proximité ?.

André Vallini, le secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale, à Matignon le 30 mai.

La réforme territoriale, une urgence pour faire des économies, par André Vallini

‘abord, la clarté. Avec 36 681 communes, 2 100 intercommunalités, 13 400 syndicats de communes, 101 départements, 22 régions métropolitaines, la France cumule 41 % de toutes les collectivités des 28 pays de l’Union européenne. Cette organisation est complexe. Et trente ans après les grandes lois de décentralisation, elle a, de surcroît, vieilli : moyens de communication, circulation des données, modes de vie, mondialisation économique, rapports sociaux, Départementssi la société a beaucoup …..Read more : La réforme territoriale, une urgence pour faire des économies, par André Vallini.

Le secrétaire d'Etat à la réforme territoriale André Vallini défend le nouveau découpage de la France en treize régions.

Réforme territoriale : « 12 à 25 milliards de gain », selon Vallini – Lagazette.fr

Le secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale, André Vallini, a estimé que la réforme territoriale permettrait un gain « annuel de 12 à 25 milliards d’euros », dans un entretien au Figaro vendredi 9 mai.

« Le budget des collectivités locales représente au total 250 milliards d’euros », a-t-il précisé.

Selon lui, « les meilleurs spécialistes pensent qu’en tablant sur des économies d’échelle et des suppressions de doublons qui pourraient à terme représenter de 5% à 10%, on arrive à

Réforme territoriale : « 12 à 25 milliards de gain », selon Vallini – Lagazette.fr.