Étiquette : Les gilets jaunes

Eric Charmes : «Aller habiter un village à la campagne n’est pas nécessairement une marque de relégation sociale» – Libération

Si de nombreux Français renoncent à se loger dans les métropoles à cause des prix de l’immobilier, le choix de vivre dans les espaces périurbains n’est pas uniquement une contrainte, estime le géogr…

Source : Eric Charmes : «Aller habiter un village à la campagne n’est pas nécessairement une marque de relégation sociale» – Libération

Que retenir des Gilets Jaunes?

Retrouvez l’article que j’ai co-écrit avec Bernard Lensel Président d’Urbanistes des Territoires  sur le mouvement citoyens des « Gilets Jaunes. Nous analysons ce mouvement sous l’angle des mobilités.

Après une campagne active sur les réseaux sociaux, les «Gilets Jaunes» ont surpris par l’ampleur des adhésions rencontrées. Cette jacquerie digitale 2.0 peut bien entendu être analysée sous l’angle social. Elle représente également l’aboutissement de près de 30 ans de mesures de toute nature prises par des gouvernements successifs, quelle que soit leur orientation, sans anticipation de leur impact et sans vision à long terme, notamment dans l’aménagement de nos territoires….Pour en savoir plus, Retrouvez la totalité de cet article avec le lien du fichier PDF   :

Que retenir des gilets jaunes ITdec2018-jan2019004

Pour votre information les cartes ci-dessous montrent l’évolution du réseau ferré entre 1930 et 2014. Ces deux cartes montrent que de très nombreuses lignes ont été fermées rendant ainsi plus difficile les transports individuels, notamment le domicile-Travail,   par un réseau collectif au quotidien des citoyens. Pas étonnant que, le recours à la voiture individuelle est, de ce fait, devenu au cours des trente glorieuses le moyen de transport privilégié de la population. (source : www.cheminots.net/)

 

La crise des « gilets jaunes » révèle l’histoire d’une France qui disparait

Le frisson collectif que produit la représentation d’une France coupée en deux est paradoxalement rassurant : il subsiste un ordre territorial lisible dans un univers dont la compréhension nous échappe.

Source : La crise des « gilets jaunes » révèle l’histoire d’une France qui disparait

Michel Serres: « Personne ne sait comment nous sortirons de la crise des Gilets jaunes » – 04/01/2019 – ladepeche.fr

Infatigable voyageur de la pensée, auteur prolixe dont la vingtaine d’ouvrages interroge la société sur ses évolutions, Michel Serres, 88 ans, philosophe-visionnaire sur les grands bouleversements du monde et de notre temps, ne s’était encore jamais exprimé sur les Gilets jaunes. Pour le penseur, « ce mouvement est le résultat du déséquilibre que je perçois violemment depuis 20 ou 30 ans entre la société telle qu’elle est advenue et les ……read more : Source : Michel Serres: « Personne ne sait comment nous sortirons de la crise des Gilets jaunes » – 04/01/2019 – ladepeche.fr

« Les difficultés des “gilets jaunes” sont la conséquence de cinquante ans de politique d’urbanisme »

A lire ci-dessous l’article qui dresse un bilan négatif des politiques d’aménagement au cours de ces cinquante dernières années. Bilan que je partage. Concernant les commerces au centre villes il conviendrait de rajouter que les politiques d’aménagement des espaces publics visaient à détourner (voir à chasser) l’automobile des centres villes. Quand on ajoute un prix prohibitif du stationnement, quand il y en a, il ne faut pas s’étonner que les gens préfèrent aller dans les « grandes surfaces périphériques.

Bref le temps de l’ère Pompidolienne ou la ville devait s’adapter à la voiture est désormais loin et révolu.

Contre l’assignation à résidence dénoncée par le mouvement, il est urgent de mettre en œuvre une politique permettant à chacun de pleinement jouir d’un « droit à la ville », avance l’urbaniste Stéphane Lecler dans une tribune au « Monde ».

Source : « Les difficultés des “gilets jaunes” sont la conséquence de cinquante ans de politique d’urbanisme »

Des pistes pour sortir de la fronde contre la taxe carbone

À court terme, renforcer les mesures d’accompagnement destinées aux ménages les plus modestes, en transformant notamment le chèque énergie, apparaît comme la meilleure méthode.

Source : Des pistes pour sortir de la fronde contre la taxe carbone